Immadéa

Comment choisir un bon purificateur d’air pour son intérieur ?

Catégorie : Général

Dans les grandes villes de France, la pollution à l’intérieur des logements est toujours plus élevée qu’à l’extérieur. Pourquoi ? Parce que l’air y circule mal et que nos activités produisent également des polluants aériens. Il est donc très important d’ouvrir ses fenêtres et d’aérer 10 minutes par mètre cube et par jour. Cependant, cela ne suffit pas pour avoir un air de bonne qualité. Il faut donc s’en remettre à des purificateurs d’air. Alors, comment bien les choisir ?

Comment comparer les différents modèles ?

Au moment de choisir un purificateur d’air, les particuliers sont nombreux à se rendre compte qu’ils ne comprennent rien à leurs caractéristiques. Résultats, ils ont du mal à savoir quel modèle choisir parmi ceux disponibles. La première chose à faire, c’est donc de se renseigner sur les éléments qui rendent un purificateur efficace.

Il y a plusieurs choses à prendre en compte. D’abord, le modèle du filtre intégré au purificateur, car ils ne se valent pas tous. Ensuite, il faut vérifier que le modèle comprend bien du charbon actif pour purifier l’air. Enfin, il faut également se renseigner sur la surface et le volume d’air traité par heure, car cela communique l’efficacité du modèle. Sur air-et-santé.fr, vous pouvez trouver un comparatif des modèles les plus courants avec toutes ces données.

Comment juger le confort d’un purificateur d’air ?

Au-delà de l’efficacité du purificateur, il faut aussi s’intéresser au confort qu’il offre. Il y a deux caractéristiques principales à regarder pour cela : le volume sonore et la durée des filtres. La durée des filtres est difficile à juger exactement, mais il faut coupler cette information avec leur prix pour juger à l’avance du coût global de l’appareil sur le long terme.

Le volume sonore de l’appareil est sans aucun doute la question la plus importante en matière de confort, car un appareil trop bruyant peut vous rendre la vie impossible. À titre de comparaison, un aspirateur émet une pollution sonore de 75 dB en moyenne et une voiture de 80 dB. Un purificateur d’air au-dessous des 30 dB se remarque donc à peine.

Un purificateur d'air design peut aussi très bien s'adapter à votre décoration, comme pour une décoration zen.

Le prix et les options supplémentaires

Les purificateurs de base ont à peu près tous le même prix. C’est lorsque vous vous tournez vers des produits de meilleure qualité qui purifient vraiment l’air que le prix augmente. En revanche, il dépasse rarement 600 €. Le problème qui se pose, c’est qu’il est difficile de savoir si ce prix est dû à la marque ou aux options supplémentaires proposées.

Un purificateur à ce prix doit vous proposer un ioniseur et un système de photocatalyse pour vous assurer des performances à la hauteur de l’investissement. Enfin, à ce prix-là, vous êtes en droit d’exiger le meilleur. Préférez donc un modèle avec un système laser de détection des particules fines pour un air vraiment purifié.