Immadéa

Aménagement d’un logement : les aides à disposition des propriétaires

Catégorie : Immobilier

Aménager son immobilier pour qu’il réponde aux attentes des seniors et aux personnes à mobilité réduite est une bonne initiative. D’ailleurs, un tel projet est soutenu par de nombreux organismes, y compris l’ANAH. Mais les aides ne sont pas offertes à tous les demandeurs. Des conditions doivent être respectées. Il faut également fournir un document complet qui comporte principalement une demande d’aides, une preuve de la propriété de l’immobilier et surtout un justificatif de handicap.

Les aides de la part des caisses de retraites

Les caisses de retraites sont aussi une bonne adresse pour les propriétaires souhaitant déposer leur demande d’aides dans la réalisation de leur projet d’aménager leur immobilier. L’Assurance retraite accompagne les seniors propriétaires. Elle leur permet d’exaucer leur rêve de continuer à vivre chez eux et d’y vieillir dans les meilleures conditions. Pour faire partie des bénéficiaires de ces aides, il suffit de s’informer auprès de sa caisse de retraite complémentaire.

Les collectivités territoriales

Les collectivités territoriales ne laissent pas les propriétaires seuls dans leur projet d’aménagement de leurs logements. Incluant les régions, départements et communes, elles proposent différentes formes de financements, comme les prêts et subventions. Bien évidemment, ces aides permettent aux propriétaires respectant les conditions de mener à bien leur projet. Afin d’en savoir plus sur sa chance d’obtenir des aides de la part des collectivités territoriales, chaque ménage peut s’informer auprès d’une ADIL. A noter que d’autres programmes, comme l’APA et la PCH, permettent aussi aux propriétaires de bénéficier d’aides financières liées à l’aménagement immobilier.

Sans rater les aides fiscales

Les crédits d’impôts concernent généralement tout projet d’installation des équipements adaptés aux personnes âgées ou en situation de handicap. Ils s’appliquent sur une partie ou la totalité des dépenses consacrées à la rénovation et à l’adaptation de chacune des pièces de la maison aux seniors et handicapés.

1 membre a aimé cet article